L'HYper PRésent Appliqué à la Musique (et autres trucs...)

2.6.08

Time is running out

Mattew Bellamy, des fois, il dit pas de la merde. Il la chante ouais, mais ça veut dire quelque chose des fois ce qu'il miaule Mattew. Par contre, parfois, il dit de la merde en chantant comme une merde. Mais là n'est pas mon propos.


Le blog au début, tu découvres. Tu trouves ça drôle de poster des choses peu intéressantes dans le seul but de poster des choses, en surveillant le compteur de lecture, espionnant les provenances des cliqueurs perdus. Là tu vois que la majorité des clics sur le site ne viennent pas seulement de ta propre IP mais aussi de celle des gens harcelés pour qu'ils "aillent lire (mon)ton bloooooog".

Là, le blog agit comme les olives avec la bière l'été : ça pousse à l'abus. Tu as envie de poster toutes les aventures de tes morceaux de sucres, de broder autour de la dernière fois où tu as pris le vélib, de raconter ce que tu as ressenti lorsque la marseillaise a retenti dans le Stade de France lors d'un fameux soir de 1998 mais que comme un con, tu étais parti aux WC à ce moment là. Bref, les billets se multiplient, se suivent, se ressemblent (ou pas). Avec fierté, tu regardes alors le compteur de lecture dépasser les 25 personnes, voire FRÔLER la trentaine.

A ce moment là, lorsque tu te promènes dans la rue, tu te sens épié. Tu sais que la personne dans le métro qui était assise à 2 mètres de toi et qui a jeté un regard sur toi en rentrant dans la rame, LIT TON BLOG. Et tu sais qu'elle ne sait pas que tu sais qu'elle ne sait pas qui tu es. Et là, tu vis vraiment le truc.

Le téléphone sonne, probablement un appel de Tania Bruna-Russo voulant faire une chronique "tendance" sur ton blog pour Le Grand Journal, ou alors Gaspard de Justice venant te supplier de pouvoir poster leur prochain vidéo clip (mettant en scène une grand mère asiatique et mongolienne se faisant violer par 45 pécheurs habillés de maillots du RC Lens, afin de dénoncer la condition des pécheurs, les pôvres) en exclusivité sur ton blog car "trop cool mec".


Mais attention la chute est rude. Le mec du métro là, il matait juste la tâche de café sur ta chemise blanche débraillée de fin de journée de travail. En plus il a même pas internet le con (il s'adonnerait même paraît-il à la pêche et essaierait d'en vivre). Quant au téléphone, juste ta mère t'appelant et te rappelant pour te rappeler de la rappeler demain.

"Mais Maman, tu as lu mon blog au moins aujourd'hui ? "
"Ton ...?"
"....ok, embrasse le chat."


La gueule de bois. Après l'euphorie consécutive à la sensation d'inondation de l'Internet avec des octets produits manuellement (ou bien volés ailleurs), l'immense fierté de mener une armée de soldats buvant vos paroles et mieux encore les adoubant et attendant la bave aux lèvres la prochaine arrivée de vos directives bloggiques,...


On se rend compte.
On comprend.
On relativise même.
On se fait alors une raison.
Rien à faire, ... CET ENCULé DE GOOGLE NE VEUT PAS REFERENCER VOTRE BLOG COMME IL SE DOIT !!!!!!!!!
VOTRE PAROLE RESTE TUE !!!
Vos milliers (toujours être modeste) de lecteurs potentiels restent ainsi dans l'ignorance, ne sachant pas que leur mode d'emploi de la vie les attend sur vos pages.

Alors vos posts se font de plus en plus attendre, jusqu'à devenir rares. Très rares.


Et ainsi vient un message expliquant que le manque de temps, la perte d'un bras, d'une connexion Internet, ou la conjoncture, ou tout en même temps vous empêchent de venir nourrir votre page de mots.
Pourtant la page, à la base, elle est pas conne. Tu la nourris pas? Hé bien elle ne crève pas de faim, elle maigrit pas, ne dépérit pas.
Non, pire que ça en fait, elle vieillit.

Ce post, le voilà.

PS: je viens tout de même de changer - ENFIN me crie le public (...ah non, j'avais juste laissé la TV allumée) - ma sélection du moment en mettant en avant une troupe américaine qui me tient à coeur. Les Little Ones, qui par leur pop frétillante comme des Fritzi Patzi (désolé de l'orthographe Mr Patzi), jolie comme un Ré Majeur et joueuse comme Karim Benzema, me firent passer d'excellents moments que ce soit avec leurs EP précédents ("Sing Song"), leur live du Nouveau Casino il y a quelques semaines, ou avec leur premier album "Morning Tide".

4 commentaires:

Anonyme a dit…

gros lol du matin.

jean de la barbe

Tigermilk a dit…

Excellent.

GG a dit…

en fait il n'a rien à foutre là dedans le Bellamy :D

en forme le rémaillou aujourd'hui :D :D

stephanie a dit…

tu menaces d'arrêter quand je découvre l'existence de ton blog, c'est une blaqgue? ;o)
bises la luciole