L'HYper PRésent Appliqué à la Musique (et autres trucs...)

31.10.08

Esser


Deux singles et une bonne gueule suffisent parfois pour s'enthousiasmer. Souvent pour rien, certes. C'est mon cas ici avec Esser et ses morceaux Headlock et I Love You, me rappelant alternativement Riton et ses bricolages electro-pop et le sens mélodique de Jim Noir. Une musique bricolée à partir de petits bouts de rien, à la manière d'un Mc Gyver au top de sa forme capable de fabriquer un lance missile avec un lacet du scotch et un escargot. Le tout formant une ensemble cohérent, dansant et efficace. A suivre de près donc...

5 commentaires:

Anonyme a dit…

ça donne envie de découvrir ! par contre la bonne gueule ça doit pas être celle de la photo...

Emerson

MrMeuble a dit…

Ouais ...

Perso j'attends quand même confirmation quoi ....trop peur du feu de paille.

En fait c'est surtout que je comprend pas pourquoi tout le monde lui trouve "une bonne gueule" ... !

Emilie a dit…

Je le trouve bien moche (malgré l'argument "gros yeux" qui fonctionne mega bien d'hab sur moi), mais ça n'enlève rien au fait que tout ce que j'ai entendu de lui jusqu'ici me donnent vraiment envie d'écouter le disque !

Fa_sol a dit…

J'avoue avoir été légèrement déçu par son dernier single "Satisfied", tournant un peu trop en rond à mon goût. Et tenant pas vraiment la distance face à I Love You et Headlock. Cependant, je reste convaincu qu'il reste un bonhomme à suivre pour cette année, même la tete pleine de vomi et avec de gros yeux.

J'espère juste qu'il ne fasse pas une "Friendly Fires" : singles très prometteurs, album nul.

Louis a dit…

Salut, contacte moi, c'est important,
promo@disc-over.net
Merci,
Louis.